Réponse au communiqué du Maire d'Entremont

OBRIOT Jacques
OBRIOT Jacques

le 21/02/2017 à 14:50 Citer ce message

Suite au communiqué du Maire et de l’équipe municipale (unanime ?), je voudrais vous faire part de mes remarques qui n’engage que moi sur le site d’ADELOVE 21.
La pétition d’ADELOVE 21« Entremont, village en résistance » a eu comme première conséquence un communiqué du Maire d’Entremont et de l’équipe municipale.
Une fois encore, c’est ADELOVE 21 qui provoque des discussions en dénonçant le déni de concertation de l’équipe municipale. Déjà la dénonciation de parodie sur l’Overan rivière propre, avait obligé le Maire à accepter une réunion. On y a appris que les 200 000€ promis par le député seront payés par les familles sous forme d’impôt.
Le communiqué commence par « Afin de couper court aux rumeurs… ». Rumeurs ? Il s’agit de l’article publié dans « Le messager » du 12 janvier 2017 avec des propos du Maire de Petit Bornand qualifiés, par ce communiqué, de « propos mensongers au sujet d’une fusion imminente avec Petit Bornand ». C’est pourtant ce qu’indique le Maire de Petit Bornand « J’ai bon espoir, on est sur la bonne voie ». La fusion devrait être actée pour le 1er janvier 2018. Contacté par le journal, le Maire d’Entremont n’avait pas répondu.
On apprend, à la fin du communiqué que « il n’y a pas urgence : nous prendrons le temps de décider ensemble de ce qui est le mieux pour Entremont ». Dont acte, la pétition d’ADELOVE 21 a été entendue et adoptée par le Maire qui aurait dû être décoré de la médaille des caméléons plutôt de celle contestable du mérite agricole dont le mérite est de le faire apparaître en photo dans la presse locale.
Qui dit vrai ?
Le paragraphe sur les mutualisations est hors sujet car des mutualisations existent déjà sans que les communes soient fusionnées.
Comme c’est devenu habituel à Entremont, les citoyens sont interdits d’expression, la vitrine destinée à la libre expression étant supprimée. C’est une des raisons de la création de l’association indépendante ADELOVE 21, et de mon intervention.
Les fusions de communes n’étant pas obligatoires, attendons les élections de 2020 et les propositions des différentes listes.
Jacques Obriot
ERARD Josette
ERARD Josette

le 26/02/2017 à 20:33 Citer ce message

Vous avez écrit avec talent ce que j'ai ressenti en lisant le message de Monsieur le Maire d'Entremont. .Franchement, il méprise son collègue de Petit-Bornand qui,lui, avait eu le courage de répondre au journaliste!! Monsieur le Maire de Petit-Bornand a pris ses responsabilités; il informe ses administrés ; c'est plus clair!
Pourquoi l'équipe municipale d'Entremont agit sous cape? Aurait-elle peur? Mais de qui? C'est ce type de comportement qui suscite les rumeurs, n'est-ce pas?
Encore MERCI pour vos remarques pertinentes. Bien cordialement. J.ERARD

Répondre à ce message