Élections européennes à Entremont, suite mais pas fin.

OBRIOT Jacques
OBRIOT Jacques

le 18/06/2019 à 17:40 Citer ce message

Élections européennes à Entremont, suite mais pas fin.
Les suffrages du bureau de vote d’Entremont ont été enregistrés sous le nom Gilères-Val-de-Borne (VDB), Petit Bornand les Glières 2, comme on a pu le voir dans le daubé du 27 mai. Suite à ma protestation, le maire m’a assuré que la correction auprès des services administratifs sera faite. Il m’a aussi indiqué que les adresses ne doivent plus mentionner Entremont ou Petit Bornand, contrairement à ce qu’un prospectus nous avait mentionner il y a quelques mois.
Entremont a donc bien été effacé de la géopolitique locale par le « clan local » au pouvoir durant les quatre dernières années, dont ce fut le travail principal, avec aussi un PLU sur mesure.
Entremont a mis en tête l’environnement, alors qu’au Petit Bo c’est la vote xénophobie qui l’emporte. Notre ancien maire, qui sur le site GVB de Wikipédia est élu DVG(*), doit être bien déçu d’avoir magouillé pour une fusion si funeste de nos deux communes. Aujourd’hui les opportunistes se ruent dans les bras d’un petit roi. Que vont faire les élus de Glières Val de burnes ? L’espoir peut venir du total des voix de gauche qui se sont émiettées sur différentes listes mais qui, au total, sont créditées de 37% à Entremont et 30% au Petit Bo. (32 à 36% selon la façon dont on fait le décompte au plan national).
Formons l’espoir que les prochaines élections municipales nous offrent la possibilité de revenir à l’authenticité de notre commune rurale et montagnarde dans la fraternité retrouvée.
Jacques Obriot soixante-huitard non repenti.

(*) L’ancien maire serait en fait membre des LR. Ce ne serait pas la seule erreur de Wikipédia sur CVB.

Répondre à ce message